dimanche 18 juin 2017

Dark Souls 2D



Le titre est un peu trompeur, je l’avoue, de très nombreux jeux peuvent correspondre à une telle description. Celui dont je vais parler aujourd’hui s’appelle Dead Cells.

Il s’agit d’une création du studio français Motion Twin alliant des éléments de Metroidvania et de Roguelike. Pour ceux qui ignoreraient la signification de ces deux termes, laissez-moi vous les expliquer.

Metroidvania indique que le joueur progressera dans un monde en deux dimensions vu de côté où il sera souvent nécessaire de revenir en arrière pour emprunter des passages inaccessibles plus tôt dans le jeu, car il ne possède pas la clef ou le pouvoir adéquat. La construction de la carte où chaque zone est spéarée des autres par des espaces de transitions est également très représentatif du genre. Le mot est un mélange des noms « Metroid » et « Castlevania » deux licences auquel le genre emprunte de nombreux systèmes de jeu.

Roguelike indique que le joueur va évoluer dans un environnement généré aléatoirement à partir de blocs prédéfinis et assemblés les uns aux autres. Le terme vient d'un jeu sorti en 1980 où le joueur est confronté à un labyrinthe dont la configuration change à chacune de ses morts.

Parlons à présent du jeu en lui-même. On y incarne un homoncule ayant l’apparence d‘un agglomérat de matière vivante sans forme propre qui manipule le cadavre décapité d’un condamné à mort. Son but sera alors de progresser à travers l’île où se trouve afin d’en dévoiler les secrets. Il ne peut plus mourir et, chose étrange, chaque fois qu’il perd son enveloppe charnelle et revient à son point de départ, les lieux semblent changer.

Voilà pour le scénario de base, en avant pour le système de jeu.
Contrairement à un Metroidvania classique où toutes les zones sont reliées et revisitable à loisir, ici il n’est pas possible de faire marche arrière et la seule façon de changer de zone est d’atteindre l’une des différentes sorties du niveau.
Au cours de sa progression, le joueur obtiendra des monstres de l’argent grâce auquel il pourra acheter de l’équipement dans les magasins disséminés à travers les lieux ainsi que des cellules et des schémas qui lui permettrons de débloquer des armes et de les améliorer auprès du Collecteur entre deux zones. Il trouvera également des cuves contenant des parchemins lui permettant d’améliorer une de ses trois caractéristiques, vie, force et technique.
Enfin, certains chemins seront inaccessibles car il n’y a pas d’échelle ou de couloir pour les emprunter, il faudra alors vous procurer des runes détenues par des monstres élites, des versions plus résistantes et plus fortes des monstres rencontrés habituellement dans les couloirs. Ils possèdent en outre des capacités spéciales, mais je ne vais pas en dire plus, à vous de découvrir le reste.

Si vous voulez bien m'excuser, je dois refaire le plan de ma cave, les 356 autres sont obsolètes .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis sur les articles, je suis curieux de connaître l'opinion des visiteurs à ce sujet